Let's get started

In ac libero urna. Suspendisse sed odio ut mi auctor blandit. Duis luctus nulla metus.

Première rencontre entre de Gaulle et Adenauer à Colombey le 14 septembre

 

rencontre de gaulle adenauer

Suite à son investiture comme président du Conseil, le 1er juin , c’est à ce titre que le général de Gaulle reçoit le chancelier allemand Konrad Adenauer à Colombey-les-Deux-Églises, dans sa maison familiale de la Boisserie, les 14 et 15 septembre , afin “de donner à la rencontre, comme l’écrit le Général dans ses Mémoires, une marque exceptionnelle”. Dès son retour au pouvoir, le général de Gaulle invite le chancelier Adenauer à effectuer une visite officielle en France. Malgré un premier refus, le Général insiste et lui propose en août de l’accueillir chez lui à Colombey, pour une rencontre privée. Elle s'inscrit dans une histoire de quatre années, dont les étapes décisives ont été, avant Reims, la rencontre de Gaulle-Adenauer à Colombey-les-deux-Églises, en septembre , et après Reims, la signature du traité de l'Élysée, en janvier


Amitié franco-allemande — Wikipédia


Éclairage Contexte historique Le général de Gaulle a été investi président du conseil de la IVe république à la suite des événements du 13 mai C'est à ce titre qu'il reçoit le chancelier Adenauer, les 14 et 15 septembre La constitution de la Ve République, présentée aux Rencontre de gaulle adenauer au début du mois, n'a pas encore été approuvée par référendum, rencontre de gaulle adenauer.

Après la réforme des institutions et la question algérienne, les relations avec l'Europe et l'Allemagne tiennent dans l'esprit rencontre de gaulle adenauer général une place de choix, rencontre de gaulle adenauer.

Il tient à donner à cette rencontre un caractère personnel et chaleureux qui permet d'envisager une réconciliation franco-allemande. C'est à Colombey-les-Deux-Églises que je le reçois [ Il me semble, en effet, qu'il convient de donner à la rencontre une marque exceptionnelle et que, rencontre de gaulle adenauer, pour l'explication historique que vont avoir entre eux, au nom de leurs deux peuples, rencontre de gaulle adenauer, ce vieux Français et ce très vieil Allemand, le cadre d'une maison familiale a plus de signification que n'en aurait eu le décor d'un palais.

Il a pourtant été rassuré par le socialiste Guy Mollet, le centriste Rencontre de gaulle adenauer Pflimlin et l'ambassadeur de France à Bonn sur les engagements européens du nouveau pouvoir.

En fait, il n'a pas changé d'avis, et n'a pas l'intention de se renier. Pour le général, ce qu'il faut écarter à tout prix c'est le risque d'une autorité supranationale. Pour y parvenir, rencontre de gaulle adenauer, il cherche à constituer un axe bilatéral fort entre Paris et Bonn dont le poids économique et politique serait suffisant pour imposer leur volonté aux autres membres de la communauté.

Les deux hommes appartiennent à la même génération, le général parle allemand et le chancelier rhénan est francophile. L'alliance française permet aussi de contrebalancer le poids des Américains et de ne pas dépendre uniquement de leur bon vouloir pour assurer la sécurité du pays. Les deux pays ont intérêt à un rapprochement, le climat de confiance établi à cette occasion porte rapidement ses fruits.

Dès le mois de novembre, le général rend visite au chancelier à Bad Kreuznach. Konrad Adenauer sera le seul chef d'Etat étranger à avoir été reçu dans la maison familiale du fondateur de la Ve République. Claude Robinot Éclairage média Ce reportage des Actualités françaises sur la première rencontre entre les deux chefs d'Etat nous dit peu de choses sur le contenu mais nous renseigne sur les circonstances et le déroulement de l'entrevue.

A la lecture des mémoires du général et de celles d'Adenauer, on a l'impression que tout s'est passé dans l'intimité d'une rencontre privée, voire discrète. Les images montrent au contraire que l'événement a été fortement médiatisé compte tenu des conditions de l'époque.

Un poncif se met en place, celui des plans sur le village de Colombey-les-Deux-Eglises en Haute-Marne et sur la propriété de La Boisserie. Des lieux que le cinéma et la télévision rendent célèbres pour leur identification au personnage du général. Dès que la presse informe l'opinion qu'il s'y rend, cela signifie que le chef de l'Etat prend du recul par rapport aux affaires, qu'il prend le temps de la réflexion ou qu'il vient se ressourcer avant de retourner à l'Elysée, lieu officiel de l'action.

C'est aussi dans ce village qu'il accomplit son devoir électoral et attend le résultat des scrutins. Le choix de recevoir le chancelier dans sa résidence privée est donc intentionnel et soigneusement pesé. Il souligne bien sûr la volonté de créer des liens personnels et chaleureux avec le partenaire en lui offrant l'hospitalité.

C'est aussi une manière prudente d'éviter une rencontre officielle, d'Etat à Etat qui, si elle avait échoué, aurait pesé sur l'avenir des relations bilatérales. C'est en quelque sorte une prise de contact. Habilement, le général autorise les caméras rencontre de gaulle adenauer filmer l'accueil du chancelier sur le perron de La Boisserie, mais rien de plus, il n'y a pas d'ordre du jour dans les discussions.

Claude Robinot.

 

Première rencontre entre le général de Gaulle et le Chancelier Adenauer | caving.tk

 

rencontre de gaulle adenauer

 

De la rencontre de Colombey-les-deux-Églises au traité de l'Élysée () Le rapprochement franco-allemand de est surtout le fruit d'une collaboration particulière entre deux hommes: Charles de Gaulle, président de la République française et Konrad Adenauer, chancelier fédéral caving.tkant, le retour du général de Gaulle au pouvoir, en mai , suscite d'abord. Dès son retour au pouvoir, le général de Gaulle invite le chancelier Adenauer à effectuer une visite officielle en France. Malgré un premier refus, le Général insiste et lui propose en août de l’accueillir chez lui à Colombey, pour une rencontre privée. En , le président Charles de Gaulle et le chancelier Konrad Adenauer signent le traité de l'Élysée pour que la coopération franco-allemande devienne une réalité quotidienne. Depuis, de nombreuses villes, écoles, régions et universités sont jumelées et l’Office franco-allemand pour la jeunesse (OFAJ) offre à des millions de jeunes la chance de participer à des caving.tk: Contributeurs Aux Projets de Wikimédia.